Boutique

Spiruline et qualité du sang

Le sang, symbole de la vie. Entre cinq et six litres de sang circulent dans le corps (veines/artères) d’un adulte.

Environ 200 millions de litres sont pompés sans relâche au cours de 70 ans d’existence. Celui-ci approvisionne les cellules de notre corps de la tête jusqu’aux pointes des pieds en nutriments essentiels, oxygène… Il sert également à transporter les éléments nuisibles comme le dioxyde de carbone vers les organes d’évacuation comme les poumons etc.

Le sang maintient la température du corps, et non des moindres, il joue un rôle déterminant pour le système immunitaire.

spiruline et qualite du sang

La spiruline : une influence sur la qualité du sang ?

Elle agit en raison de sa riche composition, sa teneur en vitamines diverses, en fer et en phycocyanine notamment, au transport de l’oxygène dans le sang. Cependant, cela ne semble pas être le seul effet bénéfique de la microalgue sur le système sanguin.

Des études [1] [2] indiquent que la consommation de spiruline pourrait avoir un impact positif sur le taux de sucre dans le sang et influer positivement sur la pression artérielle. Un meilleur contrôle de l’hyperglycémie protège les vaisseaux sanguins contre les dommages causés par l’athérome et évite les dépôts.

Ce phénomène courant connu sous le nom d’athérosclérose est initié par les radicaux libres avec lequel “bon cholestérol” peut s’oxyder, se transformant ainsi en “mauvais cholestérol” LDL. Le cholestérol se dépose sur les parois des artères si bien que la coupe transversale des veines devient de plus en plus étroite pouvant aller jusqu’à se boucher complètement, survient alors l’infarctus du myocarde (crise cardiaque), AVC, ou à l’apoplexie.

Un taux anormalement élevé de sucre dans le sang (supérieur ou égal à 200 mg/dl) correspond au diabète.

La spiruline contribue à réduire ces risques, car elle fixe des limites à l’action des radicaux libres.

L’effet régulateur de la spiruline sur les niveaux de cholestérol dans le le sang est appuyé par des études chez l’homme en Allemagne, au Japon et la Corée.

Essayez la spiruline

Références :
  • [1] Parikh, P., Mani, U., & Iyer, U. (2001). Role of Spirulina in the control of glycemia and lipidemia in type 2 diabetes mellitus. Journal of Medicinal Food4(4), 193-199.
  • [2] Ou, Y., Lin, L., Pan, Q., Yang, X., & Cheng, X. (2012). Preventive effect of phycocyanin from Spirulina platensis on alloxan-injured mice. Environmental toxicology and pharmacology34(3), 721-726.

Alain Casal miniature J'explore depuis plus de 10 ans les publications de la littérature scientifique qui concernent la spiruline, ses composants et plus largement, les microalgues. Je m'efforce de proposer des articles sourcés et régulièrement vérifiés en regard des nouvelles données de la recherche.
Alain Casal - Fondateur de Spiruline France.
- A propos

70 Partages


Laisser un commentaire