Boutique

La spiruline pour des cheveux pleins de vitalité

La spiruline est largement utilisée et réputée pour favoriser la pousse des cheveux, les renforcer et les rendre plus beaux.

Rappelons que d’une façon générale, les algues tiennent une place considérable dans la cosmétique naturelle grâce aux précieux actifs qu’elles contiennent.

Les effets bénéfiques de la spiruline se ressentent en matière de pousse, mais également au niveau de l’aspect global de la chevelure : la brillance, la douceur, le volume, l’épaisseur… sont en effet très largement évoqués.

En fortifiant les cheveux, on agit en outre, contre les problèmes de chute jusqu’à prévenir la calvitie.

L’environnement [1], les agressions extérieures (pollution, soleil, UV, etc.), les facteurs génétiques et hormonaux, le stress et le manque de nutriments essentiels nuisent à la santé des cheveux, entraînant des détériorations diverses et un rythme de croissance plus lent.
Ces facteurs multiples entraînent la production de radicaux-libres : ces agresseurs qui altèrent l’environnement du follicule pileux par l’activation d’un état d’inflammation et de stress oxydatif.

la spiruline et les cheveux

Le follicule pileux, la base du cheveu

Chaque cheveu pousse à partir d’un seul follicule pileux, qui prend racine dans l’hypoderme (le tissu sous-cutané). Le sébum provenant de la glande sébacée associée au follicule confère au cheveu son brillant et jusqu’à un certain degré, son imperméabilité.
Le follicule pileux est nourri par des minéraux, des protéines, des vitamines, des graisses et des hydrates de carbone qui lui sont apportés par de minuscules capillaires. Les cheveux, comme l’épiderme, sont constitués de kératine. Ils contiennent également de la mélanine. De la même façon que le pigment cellulaire est à l’origine de la couleur de la peau, la mélanine détermine la couleur des cheveux. Il y a environ 100 000 cheveux sur un cuir chevelu.

le follicule pileux

Des cheveux nourris et en pleine santé : l’importance de l’alimentation et des superaliments (spiruline en tête)

Une alimentation saine, équilibrée et supplémentée est indispensable pour contribuer à améliorer l’aspect général des cheveux et leur santé. En effet, bien entretenir la beauté de ses capillaires, c’est avant tout bien les nourrir de l’intérieur via la nutrition.

Les protéines d’excellentes qualités, que la spiruline contient en nombre (55 à 70% de son poids net), agissent sur la kératine (protéine fibreuse et composant principal du cheveu). La croissance du cheveu s’accélère et il gagne ainsi en volume.

Le fer de la spiruline est très assimilable : cet oligo-élément joue un rôle premier pour la santé des cheveux.

Elle contient également des acides aminés, des acides gras essentiels, du magnésium, du sodium, du zinc, de la vitamine B12, de la vitamine A, du bêta-carotène, etc. Tous ces éléments nutritifs sont bénéfiques pour le corps et particulièrement pour les cheveux. Ils jouent un rôle sur leur aspect, les nourrissent en profondeur et contribuent au ralentissement de leur vieillissement notamment grâce aux antioxydants.

Pour de beaux cheveux : évitez – à tout prix – les matières grasses saturées (charcuteries, pâtisseries, plats cuisinés, plats cuisinés industriels, etc.) car ils épaississent le sang, ralentissent l’irrigation des racines capillaires, favorisent la formation de pellicules et provoquent des démangeaisons.

Les vitamines importantes pour les cheveux, également contenues dans la spiruline :

  • Le zinc est indispensable : cet oligo-élément contribue à la pousse des cheveux.
  • La cobalamine (vitamine B12) évite la sécheresse et la chute.
  • La biotine (vitamine B8) participe à la croissance cellulaire en plus d’être vitale pour produire la kératine.
  • Les protéines complètes (incluant tous les acides aminés essentiels) garantissent la régénération et la bonne croissance du cheveu.
  • Les vitamines des groupes B et E ont un effet antioxydant, ce qui aide à avoir des cheveux sains, plus épais et brillants.
  • Le sélénium renforce les cheveux.
  • La vitamine A contribue au renouvellement cellulaire : elle soutient les cheveux secs et abîmés.
  • Les oméga 3 ont un effet anti-inflammatoire et aident à éclaircir les cheveux.
  • La vitamine D favorise la croissance du follicule pileux [2] et participe à la fixation du calcium qui s’oppose à la chute les cheveux.
  • Le cuivre aide à maintenir la masse capillaire et favorise la synthèse de mélanine, retardant ainsi l’apparition des cheveux gris.

Pour les cheveux, la spiruline contient l’ensemble de ces vitamines qui agissent dans une synergie vertueuse.

Aussi, boire régulièrement en journée est important pour garder une chevelure en bonne santé, hydratée et améliorer sa croissance.

Le soleil est également bénéfique à la condition que les cheveux soient exposés sans excès : il active la microcirculation sanguine, dont celle du cuir chevelu, ce qui stimule la pousse de fibres capillaires plus fortes. Il stimule également la production de vitamine D. Attention, trop de rayons UV provoquera, au contraire, des agressions capillaires.

Une cure de spiruline pour des cheveux flamboyants :

En usage alimentaire, une cure de spiruline apporte un soin profond aux cheveux abîmés, rend les cheveux plus forts, plus beaux et leur brillance est sublimée. Les mèches deviennent plus épaisses, plus denses et plus saines.
Pour les chevelures ondulées et bouclées, la spiruline est une pépite : elle redonne du peps, du ressort aux boucles, rend les cheveux plus aériens et plus souples.

Pour soigner sa chevelure, manger quelques grammes de spiruline par jour peut être suffisant pour régénérer les fibres capillaires abîmées et nourrir un cuir chevelu sec. Les résultats sont généralement visibles après seulement 1 à 2 semaines de cure.

La spiruline est du meilleur effet pour les cheveux (Elodie Joy Jaubert)

La spiruline : traitement naturel contre la chute des cheveux ?

Un cheveu (dont la vie démarre depuis le follicule – petite cavité ancrée dans le cuir chevelu) pousse quasiment jusqu’à sa mort en gagnant en moyenne de 0,3 à 0,4 millimètre / jour. La durée de vie d’un cheveu est de 2 à 6 ans. C’est dans les 3 derniers mois de sa vie qu’il meurt et commence à tomber. S’il est tout à fait normal de perdre quelques cheveux chaque jour (de 50 à 100 / jour), il faut s’interroger lorsque la chute devient excessivement importante [3].

L’alopécie est une maladie auto-immune caractérisée par la chute de cheveux à un rythme déconcertant.
Parfois, même chez les femmes, elle peut entraîner une calvitie complète.

Ce phénomène est néanmoins beaucoup moins fréquent chez ces dernières que chez les hommes : en effet, la distribution des cheveux sur le cuir chevelu et leur nombre sont contrôlés par l’intermédiaire des hormones androgènes, ou hormones mâles, présente dans les deux sexes mais dans des proportions faibles chez la femme. Des modifications de production de ces endogènes peuvent donc avoir des retentissement sur la chevelure.

La spiruline, utilisée comme un traitement alternatif pour empêcher la perte de cheveux, faciliter leur renouvellement et fortifier le cuir chevelu, a démontré de très bons résultats face à cette maladie [4].

Autre solution à faire chez soi : les auto-massages du cuir chevelu. Ils stimulent la circulation sanguine et préviennent les pertes automnales. En plus d’être bénéfiques pour oxygéner les racines, ils apportent détente et bien-être.

Pour des cheveux en meilleur aspect :

En usage externe, il est possible de se confectionner assez simplement des masques de soin capillaire ayant des effets visibles dès la fin de l’application (après rinçage et shampoing classique) : des cheveux plus doux, plus lisses, plus brillants…

Contre l’apparition des cheveux blancs :

Une des principales raisons pour lesquelles nous produisons des cheveux blancs est le stress.
Ce stress oxydatif est dû d’une part à l’âge, mais également aux toxines et toxiques que nous absorbons et accumulons.
La mauvaise alimentation, la pollution atmosphérique et les rayonnements solaires, pour ne citer qu’eux, aggravent la production des radicaux libres et entraînent, entre autres, une fragilité capillaire.

La spiruline améliore la qualité de notre alimentation et possède également, comme nous l’avons vu ici, des effets détox et antioxydants remarquables. Une détox capillaire aide l’organisme à éliminer les toxines du cuir chevelu et peut avoir une action repigmentante sur les cheveux devenus blancs.

Contre les pellicules :

Lorsque la desquamation de la peau devient très importante et se remarque sur les cheveux et les vêtements il s’agit d’un état pelliculaire.
Bourrée d’antioxydants, la spiruline peut également contribuer à lutter naturellement contre les pellicules.

Voici quelques témoignages recueillis (après la prise de spiruline en comprimés) :

Témoignages sur les effets de la spiruline sur les cheveux

L’apparence des cheveux donne des avertissements santé

Nous avons tendance à prendre soin des cheveux pour des questions esthétiques. Il faudrait néanmoins s’en soucier également pour les nombreux indices qu’ils donnent sur l’état de notre statut micronutritionnel et de notre santé :

  • La perte de cheveux intensive, en particulier lors du lavage et du peignage, est, avec la fatigue, l’un des principaux symptômes de l’anémie ferriprive.
  • Lorsque la glycémie n’est pas bien contrôlée (diabète), la peau a tendance à se dessécher et peut provoquer ulcères et infections. Des démangeaisons peuvent apparaître, notamment au niveau du cuir chevelu. Dans les cas graves, les cheveux peuvent également beaucoup tomber.
  • La présence dans le corps de métaux lourds tels que le mercure, le plomb… peut avoir une forte influence sur la chute des cheveux. Les effets sont similaires avec la prise de certains médicaments (anticoagulants), notamment les médicaments contre le cholestérol.
  • Etc.

Des apports nutritionnels insuffisants peuvent donner un aspect cassant aux cheveux alors que des déficits en vitamines, en oligo-éléments comme le zinc et le cuivre peuvent provoquer une alopécie. La consommation de spiruline permet de donner à l’organisme et aux cheveux – très sensibles aux carences nutritionnelles – les éléments nutritifs dont ils ont besoin pour leur redonner toute leur vitalité.

> Essayez la spiruline

Références :

Alain Casal miniature J'explore depuis plus de 10 ans les publications de la littérature scientifique qui concernent la spiruline, ses composants et plus largement, les microalgues. Je m'efforce de proposer des articles sourcés et régulièrement vérifiés en regard des nouvelles données de la recherche.
Alain Casal - Fondateur de Spiruline France.
- A propos

1K Partages


Commentaires :

Aurélie dit :

Je valide complétement ! quand on est pas née avec des cheveux magnifique, la spiruline est d’une grande aide !!! (et pour la peau aussi)

Laisser un commentaire