Florian à la découverte de la spiruline

Florian effectue un stagiaire spirulinier répond à nos questions.

Pouvez-vous vous présenter synthétiquement ?
Je m’appelle Florian et j’ai 21ans. Je suis actuellement une formation de niveau bac+3 en licence professionnelle Valorisation des Produits et de l’Espace Méditerranéens, qui s’effectue à la fois à l’Université de Toulon-La Garde et au Lycée Agricole de Hyères.
Je fais également du triathlon, depuis une dizaine d’année maintenant.

Pouvez-vous nous en dire plus sur le contexte de votre blog/votre stage ?

Mon blog est en fait consacré à mon stage. J’y raconte mes tâches quotidiennes, les informations que j’apprends sur le produit lui-même et sa production.
Et mon stage rentre dans le cadre de ma formation, que j’effectue durant 3 mois. Ce stage se passe à Carqueiranne dans le Var, chez Dominique et Jean-Bernard SIMIAN, producteurs de spiruline. Mon objectif est de faire parler de la spiruline, la faire connaître encore un peu plus et valoriser la vente directe, qui se trouve être le moyen de commercialisation de cette petite entreprise.

Vous dites avoir découvert la spiruline à travers des collègues triathlètes satisfaits par cette algue. Sur quels points sont-ils satisfaits concrètement ?

En effet, c’est à l’entraînement que j’en ai entendu parler – je connaissais très succinctement la spiruline, en comprimés, lorsque j’ai effectué un stage dans un magasin de sport spécialisé auparavant.
Il se trouve donc que j’ai pu en discuter avec ces collègues d’entraînement qui se disaient très satisfait par cette algue. D’un point de vue nutritionnel essentiellement, ce qui leurs permettait d’engranger une plus grande charge d’entraînement tout en restant en forme et ne pas subir face à la fatigue. La spiruline les aide à lutter contre les courbatures, à mieux récupérer, ne plus avoir de crampes et être plus à l’aise pendant l’effort. De meilleurs entraînements, de meilleures compétitions, une meilleure forme… un plaisir toujours plus grand !

Qu’est-ce qui vous a intéressé au niveau de cette algue ?
De pouvoir moi aussi m’améliorer et être en plus grande forme ! L’aspect nutritionnel de la spiruline m’a littéralement impressionné : par sa teneur en nutriments et leurs qualités. Le fait que ce soit un aliment naturel et qui réponde parfaitement aux besoins nutritionnels humain. Elle contient tout ce qu’il faut pour être en bonne santé et pour ne manquer de rien au quotidien.

Quels sont, selon vous, les principaux bienfaits de la spiruline pour la santé ?
Il y en a tellement ! À lire le livre du Docteur Jean-Louis VIDALO, L’algue de santé et de prévention, certains se disent que c’est même trop. Et pourtant ! Chaque jour durant mon stage, je vois défilé un grand nombre de clients, qui nous rapportent leurs témoignages et ce pourquoi la spiruline leur fait du bien. Et je vous assure que les sujets sont très variés.
Pour ma part, je retiendrai essentiellement les effets contre la malnutrition : d’un côté, par rapport aux pays les plus défavorisés, on s’aperçoit que la spiruline aide les enfants carencés à survivre et à retrouver un état de santé convenable. D’un autre côté, dans nos pays industrialisés où la qualité de nos aliments s’est très fortement dégradée.
Il faut rajouter à ce point les effets sur le système immunitaire, la quantité et la qualité des antioxydants présents dans la spiruline qui luttent contre un grand nombre de maladies : cancers, maladies du cerveau, vieillissement, le diabète, les radiations, régulateur de l’humeur.

Etes-vous consommateur de spiruline, si oui quels sont vos retours d’expérience ?
Oui, je suis même un grand consommateur de spiruline ! Depuis que je l’ai connu (cela fait maintenant 1 an et demi) je n’ai pas arrêté d’en prendre. J’ai ressenti des effets, tous positifs, aussi bien à travers mes activités physiques que ma vie quotidienne.
Mon taux de fer se trouve aujourd’hui dans la zone des valeurs normales, alors qu’auparavant ce n’était pas le cas. Je n’ai plus de crampes, je récupère beaucoup mieux après l’effort et suis en meilleure forme durant celui-ci. Je me sens beaucoup moins fatigué au quotidien, plus résistant l’hiver notamment face aux maladies et de meilleure humeur également (mes parents pourraient en témoigner !).

Pourquoi ne conseillez-vous pas la spiruline en comprimé ?
Tout simplement parce que la réduire sous forme de comprimé est totalement inutile et que ça lui fait perdre de ses qualités ! Comme le dit très bien Sébastien CHAIGNEAU (un des meilleurs Ultra-Trailer français) la spiruline en paillettes est une spiruline dans son plus simple appareil.
Voici quelques explications pour vous donner un aperçu de la différence qu’on peut faire entre une spiruline en paillettes et une spiruline en comprimés :

Paillettes :

  • C’est un aliment à part entière, même un Superaliment selon le Dr DUPIRE. Ce n’est pas un médicament !
  • Un minimum de transformation : récolte/pressage/séchage/ensachage
  • Une qualité nutritionnelle maximale
  • Un rapport qualité/prix optimal
  • Un goût et une odeur plutôt neutre si le séchage est fait à basse température, ce qui témoigne de sa qualité
  • Facile à avaler si l’on n’aime pas vraiment le goût. Plus facile que les comprimés parfois trop gros.
  • Une certitude d’une production artisanale et d’un séchage à basse température
  • Une traçabilité possible : en mettant de la spiruline dans de l’eau, puis une goutte au microscope, on retrouve la forme spiralée de la spiruline (synonyme de qualité car elle n’est pas broyée) et sa variété

Comprimés : 

  • Elle passe dans la catégorie des compléments alimentaires et fait donc l’objet d’une législation particulière, comme des mentions obligatoires.Ex : Ne pas laisser à la portée des enfants.C’est un comble pour la spiruline, quand on sait qu’elle sauve des vies en Afrique par exemple et quand on sait que les enfants ne doivent subir aucunes carences pour leur assurer une bonne santé dans l’avenir !
  • Des manipulations supplémentaires qui lui font perdre de ses qualités : broyage/pulvérisation/compression/comptage
  • Perte de qualité, par les manipulations supplémentaires pour la réduire en comprimés
  • Une spiruline plus chère et de moins bonne qualité – moins bon rapport qualité/prix
  • La possibilité d’utiliser les comprimés pour passer de la spiruline de moindre qualité au goût désagréable, d’où l’odeur forte contenue dans les boîtes !
  • Parfois difficile à avaler selon la grosseur des comprimés et risque d’étouffement des enfants.
  • Se pose les questions : spiruline industrielle ou non ? quelle est sa variété ? quel mode de séchage ?
  • Incertitude sur l’origine de la spiruline : bouillie verte au microscope, donc spiruline abîmée qui a laissé s’échapper des ses éléments, impossibilité de retrouver la variété. Y a-t-il une seule spiruline ou plusieurs dans le comprimé… ?

Il n’y a qu’à voir l’emballage des boîtes de comprimés. Il y est inscrit « liste des ingrédients »… en effet, ce que vous avalez en comprimés n’est pas à 100% de la spiruline !
Je vous avoue que moi-même, ayant pris des comprimés lorsque je ne connaissais pas réellement ce qu’était la spiruline, cela ne m’avais pas vraiment fait d’effets. Alors que celle que je prends aujourd’hui tient toutes ses promesses.
Alors pourquoi vouloir d’une spiruline qui a perdu de ses qualités, qui coûte plus chère et dont on ne sait pas vraiment ce qu’il y a dedans ?

Vous avez le mot de la fin…
Ce qu’il faut retenir, c’est que la spiruline est un aliment exceptionnel qui apporte un grand nombre de nutriments essentiels à l’organisme et que l’on ne trouve pas, ou très peu dans notre alimentation d’aujourd’hui. Elle permet d’éviter les carences et de se sentir bien au quotidien. Privilégiez donc celle des petits producteurs à la méthode artisanale qui vous proposeront une spiruline à l’état brut et de qualité.

Merci à Florian et bonne continuation à lui, son blog : http://florianspiruline.wordpress.com

Vous aimez cet article ?

Florian à la découverte de la spiruline
4 (80%) 1 vote



Laisser un commentaire

Acheter