Les dangers des OGM sur la santé

le danger des ogmDans le plus grand secret, quelques chercheurs ont mené une expérience sur des rats nourris au maïs génétiquement modifié. L’objectif de cette équipe scientifique française, menée par le professeur Gilles-Eric Séralini, était de montrer les conséquences des OGM sur la santé. Le bilan est pour le moins catastrophique; en deux ans, les rats avaient contracté de graves pathologies, notamment des tumeurs.

Le 19 septembre 2012, la revue américaine « Food and Chemical Toxicology » publie un article reprenant les résultats de ces recherches. Cette nouvelle fait l’effet d’une bombe pour les producteurs d’OGM, dont le principal argument est l’innocuité des organismes génétiquement modifiés.

Selon les recherches, les OGM seraient hautement toxiques, voir mortels

Même de faibles doses sont suffisantes pour observer des effets néfastes sur la santé des rats. Si les OGM étaient des médicaments, ce risque justifierait leur suspension immédiate, le temps d’effectuer des recherches plus approfondies. Or, on retrouve des OGM dans notre alimentation quotidienne. Le 26 septembre 2012, Gilles-Eric Séralini publie ses premières conclusions dans un ouvrage intitulé « Tous Cobayes ! »

Désireux d’observer la plus grande discrétion, les scientifiques avaient donné à leurs recherches un nom de code : « In Vivo ». Redoutant un mauvais coup de la part des multinationales productrices d’OGM, ils n’avaient pas hésité à s’entourer de nombreuses précautions, comme crypter leurs e-mails. Les bilans de l’expérience sur les 200 rats de laboratoire est effrayant. Les rats nourris aux OGM sont victimes d’une véritable hécatombe. Les femelles développent d’impressionnantes tumeurs ou grosseurs mammaires. Quant aux mâles, leur foie et leur reins subissent de lourds dégâts. Il s’avère que la fréquence de telles maladies est jusqu’à cinq fois supérieure pour les rats nourris aux OGM.

L’ancienne ministre de l’Ecologie Corinne Lepage a bien l’intention de faire éclater la vérité et de s’opposer au gouvernement, qui refuse le principe d’une étude à long terme sur les conséquences des OGM. C’est grâce à une association loi 1901 que les fonds nécessaires à l’étude ont été collectés. Une guerre sans merci entre les pro-OGM et les défenseurs de la vérité s’annonce. Afin de défendre leurs profits, il est probable que les producteurs s’opposeront à de nouvelles études. Et sachant qu’il existe plusieurs centaines de variétés de plantes OGM, comment financer de telles recherches ? Quoi qu’il en soit, l’affaire ne pourra plus être étouffée comme il l’était auparavant. L’adaptation cinématographique de « Tous Cobayes ! » a déjà fait pas mal de bruit. Il est certain que ces images choquantes marqueront les esprits.

Notons que les cultures de qualité de spiruline n’utilisent ni OGM, ni pesticide, ni additif, ni conservateur.

Vous aimez cet article ?

Les dangers des OGM sur la santé
Soutenez-nous en mettant des étoiles à cette page... 👍(cliquez 2 fois si vous êtes sur mobile)



Laisser un commentaire

Acheter