L’association Spiruline Solidaire

Notre association (qui existe depuis le 26 novembre 2006) diffuse la culture locale de spiruline au Burkina Faso au travers de la création d’une ferme école destinée à la formation des adultes à la culture de spiruline familiale et artisanale. Notre vocation est d’apporter notre soutien à toute initiative burkinabé visant à créer une unité de production de spiruline artisanale afin de créer un réseau de fermes écoles de spiruline.

Pour que la production de spiruline soit autonome et durable il est nécessaire de transférer la méthode de culture au travers d’une formation efficace et adaptée. Pour pérenniser l’autonomie de la production nous avons choisi d’implanter notre ferme école au sein du tissu associatif local. Ainsi la spiruline produite bénéficie directement aux usagers d’associations locales, compétentes et bien implantées.

Notre ferme école est implantée au sein du Dispensaire Trottoir (Structure qui est en fait à la fois une école maternelle et primaire/ un lieu de formation professionnelle (en particulier menuiserie)/un dispensaire/ un lieu d’accueil des personnes atteintes du VIH et un orphelinat). Le Dispensaire Trottoir existe depuis 1993.
Nous avons actuellement 70m² de bassins de spiruline. 2 personnes ont été formées à la culture de spiruline, elles s’occupent des bassins de façon autonome quand le travail le nécessite d’une récoltante.

Notre ferme école possède les équipements suivants :

  • 2 bassins en béton : un 8m² un 40 m² + deux bassins bâche plastique de 10m² chacun.
  • Nous utilisons une agitation par roue à aube bricolée à partir de moteurs d’essuie-glaces branchée au réseau électrique.
  • Nous utilisons l’eau fournie par le château d’eau du forage du dispensaire trottoir et des intrants chimiques offerts par la CIPAM (société burkinabé productrice d’intrants);
  • Nous créons le milieu à partir d’eau de cendre.
  • Nous utilisons des tissus de sérigraphie et des pompes à vortex pour la récolte.
  • Une presse à palan construite avec un fût rempli de pierres et de béton
  • Des pistolets à extruder et un séchoir solaire.
  • Nous avons investi dans deux machines à électrolyse WATA et produisons une eau de javel que nous commercialisons.

La ferme du Dispensaire Trottoir reste la ferme mère et notre « base arrière » : Le chargé de mission loge à l’année au Dispensaire et la ferme permet d’accueillir des stagiaires en formation avant la mise en place d’un nouveau projet.

Le prochain chantier de l’association consiste à former à la culture de spiruline des personnes issues des villages de la région des falaises et de les équiper en bassins. Ce partenariat se met en place à la demande de l’association KURU KOFE. Il s’agit ici d’une optique assez différente de la ferme du dispensaire dont le but est de produire de la spiruline en quantité suffisante pour traiter les enfants de maternelle connaissant des problèmes de nutrition et les malades du VIH et d’assurer cette fourniture gratuite par la vente du reste de la production (à 1000cfa les 100g/ 50 cfa les 50g).

Avec KURU KOFE, nous tendons à développer une « spiruline de brousse » avec des investissements légers, sans électricité et sans intrants chimiques. Ce projet est évidement un projet à long terme comme tous les projets sérieux en matière de spiruline.

La spiruline apparait comme un pied de nez aux pseudos solutions post coloniales habituellement apportées aux questions de malnutrition et de santé en général en Afrique.

Il s’agit de l’illustration du proverbe : apprend à ton ami à enseigner la pêche, offre un poisson à ton ennemi.
J’ai découvert la spiruline en 2004, au retour de son voyage annuel au Burkina, mon compagnon m’a parlé de la ferme de spiruline de Loumbila. J’ai alors commencé mes recherches autour de cette bonne nouvelle.
La spiruline est réellement une solution autonome pour l’Afrique, il faut continuer à diffuser de petites structures proposant une formation et une aide logistique à tout africain désireux de produire de la spiruline.

L’amélioration de l’état de santé et la prise de poids des enfants malnutris arrivant au dispensaire a été constatée depuis plusieurs années, c’est pourquoi le dispensaire trottoir s’est adressé à nous pour installer une ferme à demeure.

Le bouche à oreille fonctionne et la part de spiruline destinée à la vente est intégralement vendue sans avoir eu besoin de recourir à une quelconque promotion, les malades du VIH nous parlent des effets de la spiruline sur leur état de santé.
Nous allons mettre en place un protocole tendant à prouver l’utilité de la prise de spiruline pour réhabiliter les enfants malnutris en collaboration avec les médecins du dispensaire à la prochaine rentrée scolaire.

Et pour les personnes en bonne santé…

La spiruline permet de limiter notre consommation de viande, vu l’impact écologique de la filière de la viande en France, il s’agit d’une nécessité. La spiruline permet de rester en forme et stimule les défenses immunitaires. J’ai aussi l’impression que ça retarde l’apparition des cheveux blancs mais il faudrait faire une enquête…

Vous aimez cet article ?

L’association Spiruline Solidaire
Soutenez-nous en mettant des étoiles à cette page... 👍(cliquez 2 fois si vous êtes sur mobile)



Laisser un commentaire

Acheter