Spiruline et santé des animaux

La nourriture doit couvrir tous les besoins nutritionnels dont l’animal a besoin, en quantité satisfaisante et dans des proportions adaptées à son anatomie, son état physiologique, son âge et même, son état psychologique.

Pendant la croissance plus particulièrement, il est essentiel de fournir à l’animal les bons nutriments : cela assure son bon développement et le rend également moins susceptible de tomber malade tout au long de sa vie (soutien immunitaire).

Les animaux en tant qu’êtres vivants peuvent, tout comme les humains, avoir besoin de suppléments puisqu’ils sont eux aussi victimes de l’appauvrissement général de l’alimentation et des dégâts qu’engendre l’environnement moderne.

La spiruline contient naturellement une quantité innombrable de vitamines, protéines, antioxydants, oligo-éléments…
Tous ces nutriments ne sont pas moins indispensables pour la bonne santé des animaux.

Un animal en pleine forme : les règles de base

  • Boire suffisamment d’eau
  • Respecter les transitions alimentaires
  • Avoir des repas réguliers
  • Contrôler les quantités
  • Maintenir une alimentation équilibrée
  • Ne pas négliger l’hygiène des aliments

Qu’apporte la spiruline ?

La spiurline pour les animauxQue ce soit en poudre, en comprimés ou en granulés, vous pouvez ajouter de la spiruline à la ration quotidienne de votre animal. Faites simplement le mélange avec les aliments qu’il a pour coutume de consommer.

La dose dépend principalement de l’âge et de la corpulence.
Pour les chiens et les chats de petite taille par exemple, une cuillère à café de spiruline suffit.

La microalgue peut aider à réguler l’alimentation et l’appétit de l’animal de façon optimale tout en l’aidant à corriger ses éventuelles carences.

Globalement, comme pour l’Homme, la spiruline renforce ses défenses naturelles, joue un grand rôle dans le maintien de son système immunitaire, ce qui permet par extension, de lutter contre certaines maladies et d’agir contre son vieillissement et sa fatigue.

Après quelques jours de cure certains constatent généralement une amélioration du tonus, de la vitalité et un pelage fortifié (il devient plus imposant, plus vigoureux, plus doux et plus brillant, le tout avec moins de pertes de poils).

Les chiens, les chats, les poissons et les chevaux sont les animaux pour lesquels la spiruline est couramment utilisée.

La consommation de spiruline chez les chevaux est très répandue pendant la phase de croissance, la compétition, la convalescence ou pour les chevaux âgés.

Les pisciculteurs utilisent couramment la spiruline : la carpe koï par exemple, se développe extrêmement bien et obtient des couleurs particulièrement vives lorsqu’elle est nourrie avec de la spiruline.

Notons que les (bons) éleveurs de poules n’hésitent pas à ajouter de la spiruline à leur alimentation.
C’est une pratique qui participe à la ponte d’œufs d’une qualité nettement supérieure.

L’importance des protéines :

Les chats notamment, ont besoin d’une alimentation riche en protéines. Elles contribuent au maintien de la masse musculaire, aident à préserver la mobilité et la souplesse. La spiruline est une excellente source de protéines (elle en contient entre 60 et 70%) et sont particulièrement digestibles (excellente assimilation par l’organisme).

Que penser de Purina One Dual Nature, Spiruline ?

On a vu apparaitre sur le marché en 2018, des marques comme Purina One qui proposent des croquettes pour chats qui contiennent de la spiruline. Dans les spots publicitaires et dans le packaging, on laisse entendre que la microalgue est l’ingrédient central.

Malheureusement, en y regardant de plus près on constate que ces croquettes contiennent seulement 0,2% de spiruline, ce qui est infime.
Purina One utilise avant tout la spiruline comme un argument marketing en surfant sur sa popularité grandissante.
Préférez la spiruline pure et brute (non transformée) que vous ajouterez dans les repas habituels de vos animaux de compagnies.

Purina one avec de la spiruline

Le rôle du vétérinaire

Le vétérinaire est un médecin spécialiste des animaux. Il est naturellement indiqué de consulter un vétérinaire lorsque l’animal semble malade : un manque d’appétit ou de boulimie, une perte de poids anormale, une diarrhée ou une constipation persistante, des problèmes physiques ou des comportements inquiétants. Aussi, pour toutes les variations notables de soif ou d’appétit qui peuvent être des signes précurseurs d’une maladie générale qui mérite un examen concret, le vétérinaire est la bonne personne à qui s’adresser.

Essayez la spiruline

Références :

Diplômé en nutrition, j'explore depuis plus de 10 ans les publications de la littérature scientifique qui concernent la spiruline, ses composants et plus largement, les microalgues. Je m'efforce de proposer des articles sourcés et régulièrement vérifiés en regard des nouvelles données de la recherche.
Alain Casal - Fondateur de Spiruline France.
Twitter - A propos

Vous aimez cet article ?



Laisser un commentaire