La spiruline en vidéo dans Rayons x

Voici une présentation vidéo de la spiruline. Cette séquence est extraite de l’émission scientifique, « Rayons X » présentée par Igor et Grichka Bogdanoff au début des années 2000.

Transcription de la vidéo :

Grichka : Aujourd’hui nous allons vous parler d’une algue que les Aztèques, bien avant Christophe Colomb, consommaient déjà sur les bords du lac de Mexico.

Igor : Une algue fabuleuse Grichka, la spiruline, dont on commence à peine à découvrir les incroyables vertus. Non seulement elle nourrie, mais surtout, elle soigne.

Grichka : Tout commence à la fin des années 30. Lorsque, au bord du lac Tchad, en Afrique, un missionnaire Belge, remarque que certaines populations qui consommaient cette algue, mélangée à leur céréale de base, le millet, étaient en meilleure santé que les autres. Elle est très vite identifiée, dès 1939. Mais il faudra attendre la fin des années 70, pour que des chercheurs qui s’intéressaient à la malnutrition, mettent en évidence, ses étonnantes propriétés nutritives.

D’abord, c’est l’aliment le plus riche en protéines actuellement connu sur la planète. Il en contient 2 à 3 fois plus que les autres algues, que le soja, ou même la viande. Ensuite la spiruline à pour effet de renforcer les défenses immunitaires, et convient tout spécialement aux enfants et femmes enceintes qui doivent résister aux infections et aux états de faiblesses.

Igor : Mais le plus étonnant, c’est que cette algue s’adapte un peu partout sur la planète, et que donc, on peut la cultiver.

Grichka : Ce petit ressort qui mesure pas plus de 3 dixième de millimètres colore en vert l’eau dans laquelle il se développe. Sa culture est relativement simple, il suffit de disposer d’une surface suffisante, bien ensoleillée, environ 35 degrés, un peu d’électricité et de l’eau potable pour alimenter des bassins d’une dizaine de mètres carrés. Un formidable espoir pour une algue issue de l’océan primitif il y a 3 milliards d’années, et qui ne peut pas être breveté. Sans compter qu’elle est aussi aisée à consommer, une fois séchée afin d’être réduite en granulés fins ou en poudre et conditionné à l’abris de l’air ou de la lumière, l’algue et mélangée à de la nourriture ou des boissons. 5 à 10 grammes seulement par jour pendant 3 à 4 semaines donnent des résultats incontestables. L’ISA envisage même d’utiliser la spiruline pour nourrir et soigner les astronautes lors des missions de longue durée.
Oui, et finalement que ce soit en Afrique, en Amérique du sud, à Madagascar ou en Inde la production industrielle a déjà commencé et doit encore se développer.

Igor : Mais si une petite algue, vieille de plusieurs millions d’années permet un jour, en même temps, d’endiguer la faim sur la planète bleue et de voyager vers les étoiles, c’est que décidément, rien, dans l’univers, n’est impossible.

Vous aimez cet article ?

La spiruline en vidéo dans Rayons x
Soutenez-nous en mettant des étoiles à cette page... 👍(cliquez 2 fois si vous êtes sur mobile)



Laisser un commentaire

Acheter