Accueil » L'avis des spécialistes » Témoignage d’Eric, ancien danseur professionnel, 38 ans de consommation de spiruline !

Témoignage d’Eric, ancien danseur professionnel, 38 ans de consommation de spiruline !

Voici les mots d’Eric Van Den Abbeele, ancien danseur professionnel. Il connaît et consomme de la spiruline depuis 38 ans !

Environ 3.000 spectacles à travers le monde.
Danseur professionnel, c’est le côté artistique avec la pression des spectacles (spectacles qui sont des auditions au quotidien pour conserver sa place d’année en année) et ce besoin de se dépasser.
Le côté sportif avec un entraînement quotidien sérieux.
Le corps travaille entre 30 et 60h par semaine selon les moments, d’une manière intensive et poussée. Car on ne peut pas faire les choses à moitié.

Nous avons pu nous comparer avec des tests en médecine sportive à l’hôpital de Purpan à Toulouse. Nos résultats d’endurance et de résistance étaient pour l’ensemble des 40 danseurs, du même niveau que l’élite des sportifs français et Européens.

(Depuis la danse a été reconnue sport de haut niveau par le ministère des Sports.)

Actuellement, entre l’enseignement de la danse d’un côté et l’aspect technique son et lumière de l’autre, je suis toujours dans le monde du spectacle.

Au quotidien, entre l’aspect Fédéral (F.F. Danse), l’aspect associatif (beaucoup de structures de danse sont associatives) et l’aspect institutionnel (Partenariat avec les collectivités territoriales).

J’ai donc besoin de sentir mon corps et mon esprit capables de fournir des efforts continus pendant de longues heures.

J’ai ouvert depuis quelques mois une chaîne Youtube sur la « Danse en Lorraine » et le Grand Est où je parle de danse, de diététique, d’anatomie et de tout ce qui touche à la danse dans l’Est de la France. Tout cela qu’avec mes propres moyens…

Consommateur de Spiruline depuis 38 ans

En 1985, j’étais dans une compagnie de Danse, (Ballet Théâtre-Français de Nancy) maintenant le Ballet National de Nancy et nous avions un rythme soutenu de répétitions et de spectacles.
La fatigue était bien là, que cela soit au niveau d’une journée de répétition normale, (7 à 8 h de danse), ou en tournée.
Nous ne pouvions pas toujours manger équilibré.
La fatigue devenait de plus en plus forte au fil des rythmes des spectacles et les risques d’accidents bien présents.

En tournée, c’était 8 spectacles sur 5 jours, 1 jour de voyage et 1 jour de repos.
Dans la compagnie nous étions quelques danseurs à nous diriger vers l’aspect Bio. Et le responsable d’un magasin Bio suite à notre demande sur comment être moins fatigué et tenir au quotidien, nous a parlé de spiruline.

Nous avons donc décidé d’essayer et nous en avons acheté ! Nous avons pu de suite voir le bénéfice et comprendre que la spiruline était un allié solide.

Prendre la spiruline depuis 38 ans c’est aussi simple que boire un verre d’eau…

Cela permet de pouvoir commencer la journée avec cette conscience que le corps va tenir plus longtemps aux contraintes.

C’est par opposition, de constater que bien des gens autour de moi sur des journées équivalentes vont moins bien tenir physiquement et psychiquement parlant.
Le seul souci est d’éviter de l’oublier.
Les rares fois où cela m’arrive, je m’en rends compte en milieu d’après-midi car j’ai une baisse de régime, sans comprendre pourquoi.
Puis à un moment je me dis que je n’ai tout simplement pas pris ma spiruline, (panne de réveil et démarrer la journée sans petit déjeuner, ou déplacements pour raisons de spectacles et oublis de la spiruline à la maison…)

Les bienfaits personnels :

  • Résistance à la fatigue,
  • Cheveux qui poussent davantage,
  • Ongles plus solides qui poussent tellement mieux,
  • Peu de soucis de boutons,
  • Peau avec peu de rides,
  • Quand peu le temps de manger retarde cette sensation d’avoir faim,
  • Soucis de santé moins fréquents,
  • Confort de vie indéniable au quotidien.

Le fait de le conseiller autour de moi, je constate chez ceux qui l’utilisent :
Ongles qui ne cassent plus et sont plus durs, cheveux qui poussent davantage, peau en meilleur état, moins de boutons, beaucoup moins de fatigue surtout après une journée de travail.

Globalement, l’état général du corps et de l’esprit qui s’améliore.
C’est un vrai plus.
Ensuite bien sûr il faut pour chacun trouver son bon dosage pour en sentir les bénéfices sans dépasser les 10g par jour.
Mais quand je vois une amie qui avait ses cheveux qui ne poussaient plus depuis l’âge de 18 ans et qui maintenant repoussent

Une autre amie qui avait les ongles tellement mous et qui maintenant sont d’une dureté incroyable. Avant elle était obligée de les couper tout le temps car ils cassaient tellement au vue de leurs fragilités. Maintenant elle coupe ses ongles tout le temps mais tout simplement car ils poussent sans se casser. Ils sont tellement solides…

Et cette même amie avec beaucoup de boutons dans le visage. On peut dire que 80 à 90 % sont partis !

Un ami prof de danse, se sentait fatigué de par le nombre de cours et des kilomètres qu’il fait chaque semaine, depuis qu’il prend de la spiruline, il se sent tellement mieux !
Et j’ai ainsi de multiples exemples.

Il y a une vingtaine d’années je me suis retrouvé avec deux animaux qui avaient dû être sevrés trop tôt, pour des raisons de maladie de leurs mères. Et donc il y avait un vrai souci au niveau alimentaire, car il allait leur manquer des principes essentiels dus au lait de leurs mères.

Ainsi quand j’ai dû les récupérer (1 chien et 1 chat) j’ai ajouté à leur nourriture de la poudre de spiruline et cela pendant toute leur période de croissance. Et ainsi ils ont pu vite trouver un bon équilibre et ne pas avoir de soucis de santé durant leur vie d’animaux

La spiruline fait partie de ma vie pour un vrai équilibre.

Plus globalement, mes conseils pour une meilleure santé au long terme ?
Se nourrir correctement est essentiel.
Ainsi faire attention à la nourriture industrielle et leurs additifs. J’utilise une application Française « YUKA » pour faire mes courses.
Eviter le trop gras, trop sucré, trop salé…
J’ai d’ailleurs d’années en années pu réduire naturellement le sel, le sucre, le beurre, la crème, et dans la mesure du possible de faire attention aux étiquettes et chercher des produits identiques mais plus sains !

Essayer de manger au mieux tous les jours, sans excès de viande rouge (même si j’aime la viande), sans excès d’alcool, et en privilégiant au mieux les aliments qui nous apportent de bonnes choses à notre équilibre.

La spiruline devient ainsi un véritable allié nutritionnel.
Ce n’est pas la base de la nourriture, mais plutôt un complément vital pour moi.

Le mot de la fin d’Eric

Que dire ?
La spiruline fait partie des choses dont je ne peux plus me passer.
Si aujourd’hui, des ONG utilisent de la spiruline pour les enfants qui ont des soucis de nutrition, ce n’est pas pour rien.
S’ils essayent de développer la culture de la spiruline, ce n’est pas pour rien, surtout en Afrique, où l’eau est une denrée rare !
La spiruline utilise tellement moins d’eau que toutes les autres formes de cultures. Et la culture de la spiruline est beaucoup plus simple !

On peut trouver facilement sur le Net les comparaisons en eau et en surface utilisée pour produire de la spiruline par opposition au Soja, Mais, Blé, et encore pire à la viande de Bœuf… Cela fait réfléchir sérieusement.

En conclusion entre tout et rien, entre avoir une alimentation parfaite ou faire n’importe quoi, je pense qu’il faut trouver son équilibre et ne pas hésiter à changer de choses au fur et à mesure. Et pour ma part, sans me forcer, je change les choses au fil des mois et des années. Et ainsi avant d’avoir des soucis de santé, j’ai pris soin de modifier des choses au quotidien. Et je trouve que cela me fait du bien ! Et la spiruline m’aide vraiment bien pour aller dans cette direction !

Et puis on commence à voir des médecins, nutritionnistes et spécialistes parler de plus en plus de la spiruline. Il y a des suspicions d’autres bienfaits de la spiruline… Mais là il manque encore de recul et surtout de tests concrets pour vraiment être sûrs que la spiruline soit positive sur le(s) cancer, le diabète, le tube digestif, et bien d’autres choses… L’avenir nous le dira !

Vous aimez cet article ?



Laisser un commentaire

Acheter