La spiruline au quotidien

Ceux qui souhaitent faire le plein d’énergie, combler les manques d’une nourriture pauvre, améliorer leur bien-être, prévenir toutes sortes de maladies… consomment la spiruline de façon quotidienne (1 à 2 fois par jour).

La spiruline n’étant pas une championne en terme gustatif, elle est principalement consommée en comprimés avec un grand verre d’eau, une tasse de thé (non sucré) ou un jus de fruits.

Pour ceux qui la prennent en poudre, le goût de la spiruline mélangée à du jus de fruits peut parfois passer incognito : elle se mélange bien avec le jus de pomme comme le jus de banane.

Certaines personnes confectionnent des smoothies simples à réaliser. (ci-contre : une demi-banane, une quinzaine de fraises et du lait d’amande et 2.5g de spiruline).

Un smoothie bourré de vitamines et simple à réaliser.

Un smoothie bourré de vitamines et simple à réaliser.

Beaucoup la consomment mélangée à un yaourt ou à du muesli et des fruits, c’est un excellent démarrage énergétique pour la journée.

D’autres comptent sur les « pouvoir » de la spiruline en particulier pendant les périodes d’examens. Elle les aide à améliorer l’attention et la concentration.

Ceux qui souhaitent bien dormir doivent éviter de prendre ce cocktail énergétique juste avant d’aller se coucher (la spiruline est réputée pour booster l’organisme).

Elle est également très utilisée pendant les cures d’amaigrissement : cette micro-algue apporte les éléments vitaux qui peuvent manquer lors d’une diète privative. Par ailleurs, prise 30 à 40 minutes avant le repas avec un grand verre d’eau, elle diminue sensiblement l’appétit.

Lors d’une première cure de spiruline, il est conseillé de débuter avec une faible dose journalière jusqu’à ce que l’organisme soit habitué au changement d’alimentation. Ensuite, la dose peut être augmentée graduellement.

Elle devrait être consommée au moins 3 mois par an, par exemple sous forme d’une cure aux changements de saisons.

Afin de la conserver au mieux, il est préférable de la ranger dans un lieu sec, à l’abri de la lumière et de températures élevées, et dans un contenant bien fermé.

Lorsqu’on l’utilise en poudre, il faut bien faire attention lors de sa manipulation : elle peut teindre tout ce qui entre à son contact, les serviettes ou les vêtements.
Il se peut également que les dents prennent une coloration verte désagréable en buvant des smoothies.
N’ayez aucune crainte, la coloration disparaît aussi vite qu’elle est venue, pas les bienfaits !

La spiruline est-elle utile lorsqu’on est en bonne santé ?

Diverses études prouvent qu’une alimentation équilibrée ne suffit plus, aujourd’hui, pour se prémunir contre de carences alimentaires multiples. Faute notamment à l’appauvrissement des sols en oligo-éléments et en minéraux, «on constate que certains fruits et légumes perdent jusqu’à 84% de leurs vitamines. Par conséquent, des compléments alimentaires peuvent s’imposer.» souligne le Dr Vidalo.

citation-vidalo

D’autre part, la « malbouffe » : l’industrie agro-alimentaire appauvrit une grande quantité d’aliments (produits raffinés tels que farines, sucres, huiles, etc., plats préparés trop sucrés ou trop salés, contenant des graisses cachées, des additifs et des conservateurs) et les modes de productions réduisent leurs valeurs nutritionnelles par la culture intensive et l’usage d’engrais et de pesticides.

L’avantage de la spiruline, est qu’elle est extrêmement complète d’un point de vue nutritionnel et totalement naturelle.

La spiruline est conseillée aux personnes en bonne santé pour le maintien de leur forme et la prévention de maladies diverses.

Elle est encore plus indiquée chez certains : les sportifs (voir l’interview de Robert Cadiere), pour préparer une épreuve et favoriser ensuite la récupération. Elle enrichit les apports en nutriments chez les femmes enceintes ou allaitantes, aux besoins accrus. Les végétariens et les végétaliens y trouvent une source de fer, de protéines et de vitamine B12 (présente uniquement dans les produits d’origine animale).

D’autre part, grâce à sa haute teneur en bêta-carotène, la spiruline prépare aussi la peau au soleil.
Les bienfaits pour les personnes en bonne santé et qui souhaitent le rester sont nombreux, vous pouvez vous référer aux multiples thématiques abordées sur ce site. En complément direct de cet article, voici quelques bonnes raisons de consommer la spiruline.

Vous aimez cet article ?

La spiruline au quotidien
4.3 (86.67%) 3 votes



Pas de commentaire

  1. Marthe-Elise Matip dit :

    Bonjour,

    je suis camerounaise d’origine nutritionniste et étudiante PhD dont le thème s’intitule: « Evaluation des effets de la spiruline sur les troubles métaboliques chez les personnes infectées par le virus du VIH et naïves aux traitements antiretroviraux ». J’ai une cohorte de 160 patients dont 80 seront sous spiruline pendant 6 mois. Les résultats de 25 patients tombent et j’aimerais partager avec vous (Dr Vidalo).
    Je serais très heureuse de recevoir votre courriel, car nous abriterons le prochain colloque à Yaoundé (Cameroun) en février 2013 et les enjeux seront de taille.

    Merci d’avance.

    Marthe-Elise

    • Bonjour
      Très intéressée par le thème de votre thèse. Connaissez vous la fondation Antenna ? Nous avons des publications scientifiques intéressantes surement pour vous sur la diminution de la charge virale du HIV grâce à la spiruline. Mettez vous en contact avec Denis von der Weid Président de la Fondation suisse de ma part.
      Bien cordialement.

  2. Marthe-Elise Matip dit :

    Vous faites bien la promotion des vertus de la spiruline. Mais, je pense que l’accent devrait davantage être mis dans la recherche, afin de convaincre aussi le monde scientifique qui n’y reste encore sceptique.

    Merci et à tantôt.

  3. Jacques JACOB dit :

    Je viens de Madagascar ou nous exploitons la Spiruline depuis 2004 sur des sites naturels…De par nos constatations qui corroborent les remarques du dr Vidalo, nous sommes certains des vertus thérapeutiques de la Spiruline.

Laisser un commentaire

Acheter