Accueil » Les bienfaits de la spiruline » La spiruline, un allié contre le vieillissement

La spiruline, un allié contre le vieillissement

Le phénomène de vieillissement correspond à l’attaque des cellules de notre organisme par des radicaux libres.
L’hygiène de vie, la pratique sportive, et surtout l’alimentation ont un impact direct sur la qualité de notre façon de vieillir.
La spiruline est une alliée précieuse pour nous aider à faire face aux problèmes liés à l’âge, elle offre un ensemble de qualités permettant de capter les toxines accumulées durant toute la vie, protéger la santé des yeux (provitamine A) contrer  le cholestérol et les troubles cardiovasculaires, faire face aux rhumatismes et à l’arthrose … Son champ d’actions au niveau de l’anti-âge est très vaste.

Les toxiques environnementaux accélèrent le vieillissement

Vieillir en forme avec la spirulineIl existe des facteurs qui participent à l’accélération du vieillissement :

  • le rôle des toxiques de l’environnement (intoxication, tabagique, alcoolique, stupéfiants…), actifs comme passifs,
  • les déséquilibres alimentaires, les carences, micro-nutritionnelles de l’alimentation actuelle,
  • les infections récurrentes liées à un système immunitaire fragilisé,
  • l’appauvrissement et la pollution des sols,
  • le ralentissement du métabolisme,
  • les déséquilibres hormonaux,
  • la sédentarité,
  • les métaux lourds,

Les actifs anti-âge de la spiruline

La spiruline apporte des nutriments indispensables et complets, évitant toutes les carences qui ont un impact direct sur la santé.

Elle contient la plus grande source d’antioxydants : vitamine A, vitamines du groupe B, vitamine E…, le pouvoir antioxydant de la spiruline aide la régénération des cellules.

Elle contient également les anti-radicalaires les plus puissants : superoxyde dismutase (SOD, enzyme puissante capable d’inactiver les anions superoxydes, très nocifs), flavonoïdes, bêta-carotène (prévient particulièrement le dessèchement cutané, contre les effets induits par les UV solaires), phycocyanine… qui luttent très efficacement contre les métaux lourds, les toxines et freinent activement le vieillissement.

Enfin, elle contient des oligo-éléments réputés les plus actifs pour lutter contre le vieillissement cellulaire : sélénium, manganèse, cuivre et zinc.

Les radicaux libres dans le processus de vieillissement

La production de radicaux libres est régulée par les antioxydants et les enzymes. Elle est causée par notre système de défense immunitaire afin de détruire les microbes par exemple ou bien par la consommation de toxiques (tabac, l’alcool…).

L'action des radicaux libres

L’action des radicaux libres

Une baisse de l’activité antioxydante causée par le vieillissement, les déficits vitamines antioxydantes (A, C, E…) augmente le stress oxydatif. Dans ce contexte les radicaux libres provoquent l’oxydation des molécules : dégradation ou destruction.
Les radicaux libres sont par exemple responsables des taches de vieillesse, en effet, l’oxydation des membranes des cellules produit des déchets qui s’accumulent et apparaissent sur la peau sous forme de tâches. Les radicaux libres s’attaquent également au collagène et à l’élastine et les rides résultent du stress oxydatif subi.

Vous aimez cet article ?