Accueil » Divers » Le marché de la spiruline

Le marché de la spiruline

La spiruline s’est développée sur des marchés de niche.

Plusieurs associations humanitaires voient dans cette algue une réponse à la malnutrition en Afrique. Codegaz, l’association du personnel de Gaz de France, aurait investi 88 000 euros dans des fermes de production à Madagascar.

La plante, que l’on peut cultiver en bassin, ne pouvait pas laisser insensible des fabricants de compléments alimentaires. La spiruline est alors consommée dans cet objectif sous forme de comprimés, de poudre ou de granulés avec l’avantage d’être 100% naturel et bio.

Pour la petite histoire, Alain Ducasse l’utilisait pour cuisiner des gnocchis riches nutritionnellement pour les spationautes de l’Agence spatiale européenne. La spiruline est en effet cultivable à bord des navettes spatiales.

En France, le marché est estimé entre 40 et 50 tonnes par an, elle est produite de façon artisanale majoritairement, par des algoculteurs.

La majorité provient de Chine, d’Inde et des Etats-Unis, là où le climat est propice pour sa culture  (tropical). Environs 3 000 tonnes sont consommées par an.

Vous aimez cet article ?

partage
S'abonner par email